"M'occuper des autres, c'est ma vocation"

Publié le 03/05/2021

Partons à la rencontre des Femmes et des Hommes d’INICEA ! Découvrez ces héros du quotidien qui à travers leur profession, vivent une véritable passion : celle d’aider les autres.

Partager :

Marinette est aide-soignante au Pôle de Santé Mentale La Confluence (PMSC) depuis 35 ans. 

Parlez-nous de votre parcours

J'ai toujours voulu travailler dans le sanitaire et social ! A 19 ans, j'ai saisi l'opportunité d'intégrer le PSMC en tant que plongeuse. Ensuite, j'ai pu rejoindre les services en tant qu'agent de service hospitalier. A 40 ans, j’ai fait une validation des acquis de l’expérience, puis une école d’aide-soignante afin de valider mes modules manquants et obtenir mon diplôme. 

Racontez-nous votre métier

Mon métier est très diversifié ! Il consiste à accompagner les patients dans les actes de la vie quotidienne : les soins de nursing, les consultations médicales ou encore les démarches administratives.

Mais selon moi, c'est avant tout de l'écoute et des échanges. Je considère qu'en psychiatrie, mon métier c'est surtout de la communication. Les patients ont besoin d'écoute, de relationnel et en ce moment plus que jamais. Je me rends utile auprès des autres, j'ai besoin de leur procurer du bien-être et de leur apporter quelque chose. En retour, ils me font comprendre que je les aide avec un sourire ou un merci.

C'est pour ces raisons là que j’apprécie les soins, m'occuper des autres c'est ma vocation.

J'anime également un atelier de soins esthétiques, de massage et d'épilation pendant lequel je partage un moment avec les patients. J'en ai eu l'idée il y a environ 30 ans, lorsqu'une dame devait recevoir la visite de son fils et qu'elle avait envie de se faire belle. J'ai demandé si je pouvais créer cet atelier et on me l'a accordé.

Et en trois mots ?

La passion, le relationnel et le travail d'équipe pluridisciplinaire.

Comment votre journée est-elle rythmée ?

Le matin, j’accompagne les patients pour leurs soins de nursing et le petit-déjeuner. Je prends du temps avec eux pour discuter et échanger. Après le repas du midi, j'anime mon atelier puis les patients se retrouvent autour un goûter auquel je participe.

Après ce moment, les patients souhaitent parfois poursuivre à l’atelier d’esthétique ou partager un jeu de société. La journée continue vers 18h avec l’accompagnement en salle de soins infirmiers pour l’administration des traitements, en salle à manger pour le repas, puis en chambre pour les soins de nursing et le coucher.

Pourquoi votre métier est-il une passion ?

J'apprécie de me rendre au travail tous les jours, même le week-end ou le jour de Noël. Dans ce métier, le travail d'équipe est important et avec une bonne ambiance - comme dans notre service - cela est d’autant plus agréable ! Après 35 ans, j'ai toujours autant d'énergie. La vie passe tellement vite qu'il faut en profiter. Tous les moments de bonheur, il faut les vivre à fond, c'est mon tempérament.

Je vois mon métier comme une source de bien être personnel et j'ai d'ailleurs transmis cette passion à ma fille, qui est devenue infirmière !
 

SITE%20WEB%20%E2%80%93%20MARINETTE%402x.jpg

 


Autour d'un café avec Marinette

Votre film préféré : "Intouchables" de Olivier Nakache & Éric Toledano
Dernier livre lu : "La bicyclette bleue » de Régine Deforges
Plage ou montagne : montagne ! J'adore les randonnés, les paysages...
Chanson préférée : "La maladie d'amour" de Michel Sardou
Un vœu ? Rester en pleine santé ! Je n'en demande pas plus... 
Quelque chose qu'on ne sait pas sur vous ? Je fais du sport tous les matins pour canaliser mon énergie et me maintenir en forme.

 


 

=> Cliquez ici pour en savoir plus sur le Pôle de Santé Mentale La Confluence

Les effets de la crise sanitaire sur les adolescents

Publié le 17/05/2021

Désocialisation, isolement, décrochage scolaire : comment la crise et les confinements ont-ils accentué les t

Le parcours de soins d’un patient en hôpital de jour

Publié le 07/05/2021

Interview croisée d'Olivier Bruneteau, cadre de santé et de Dr Bernard Mocotte, médecin psychiatre coordonnat

"M'occuper des autres, c'est ma vocation"

Publié le 03/05/2021

Marinette est aide-soignante au Pôle de Santé Mentale La Confluence (PMSC) depuis 35 ans.