Le GoPsI : un lieu ressources pour créer du lien entre les psychologues du groupe INICEA

Publié le 12/02/2021

"Ce projet est né du désir d’échanger entres collègues d'établissements différents, sur des aspects de notre pratique, d’élargir les champs de réflexion, afin de faire évoluer nos représentations des soins"

Partager :

Crée en 2017 par Christine Melato et Lou Tixier, le GoPsI – GrOupe des PSychologues INICEA – rassemble tous les psychologues INICEA, salariés et libéraux, pour partager et échanger autour des pratiques professionnelles inter-établissements.

Enrichir sa réflexion et s'approprier à sa manière les dispositifs de soins : telle est l'ambition du GoPsI. Pensé pour partager et échanger autour des pratiques professionnelles des psychologues, ce groupe permet une réflexion transversale dans un souci d'élaborations constructives autour des soins. Le GoPsI s'adresse à tous psychologues des établissements INICEA. A ce jour il compte 56 membres, dont 25 qui font partie du groupe de travail associé, et qui dans leur pratique exercent aussi bien en hospitalisation complète qu'en hôpital de jour.

Ce projet est né du désir d’échanger sur nos pratiques avec d’autres collègues d’établissements différents sur des aspects de notre pratique, mais aussi d’élargir les champs de réflexion, afin de faire évoluer nos représentations des soins. Il nous était important de nous documenter et de nous enrichir des différentes approches thérapeutiques pratiquées, explique Christine Melato.

Grâce à un réseau social d'entreprise interne, les membres du GoPsI peuvent consulter, échanger et partager des informations clés sur les dispositifs de soins, des événements ou colloques, des formations ou des références bibliographiques. Ce groupe se réunit quatre fois par an, pour réfléchir à des thématiques précises : la place du psychologue en institution, les modalités de prise en charge des patients âgés, ou encore les dispositifs thérapeutiques groupaux, le travail en équipe pluridisciplinaire, les dispositifs de soins innovants et la remédiation cognitive.

Notre objectif est de travailler ensemble pour nous former, approfondir notre pratique et nous ouvrir à d'autres façons de travailler. Les échanges transverses dynamisent notre réflexion et nous permettent de créer et de mettre en oeuvre des nouveaux dispositifs de soins et projets d'établissements, complète Christine.

Parmi les projets prévus en 2021, le GoPsI souhaite accentuer le travail de collaboration avec le comité clinique et le comité scientifique INICEA pour co-construire les dispositifs de soins dans les établissements du groupe.

 


GOSPI-CHRISTINE-MELATO-LOU-TIXIER-INICEA-.jpg


>> Vous êtes psychologue dans un établissement du groupe INICEA et vous souhaitez rejoindre le GoPsI ?
Envoyez un mail à Christine Melato à l’adresse c.melato(at)inicea.fr

Les effets de la crise sanitaire sur les adolescents

Publié le 17/05/2021

Désocialisation, isolement, décrochage scolaire : comment la crise et les confinements ont-ils accentué les t

Le parcours de soins d’un patient en hôpital de jour

Publié le 07/05/2021

Interview croisée d'Olivier Bruneteau, cadre de santé et de Dr Bernard Mocotte, médecin psychiatre coordonnat

"M'occuper des autres, c'est ma vocation"

Publié le 03/05/2021

Marinette est aide-soignante au Pôle de Santé Mentale La Confluence (PMSC) depuis 35 ans.