La recherche et l'innovation

L'innovation au coeur de nos préoccupations

INICEA introduit progressivement les nouvelles technologies dans ses établissements et protocoles.

Certaines cliniques ou hôpitaux de jour sont ainsi équipés d'unités d'électro-convulsivothérapie (ECT) ou sismothérapie, et de la simulation magnétique transcrânienne (rTMS). Des tests d'outils de réalité virtuelle et d'objets connectés sont également en cours.
 


 

Le stress professionnel

Jeanne d'Arc Hôpital Privé Parisien

Il est le résultat d'un stress professionnel chronique qui peut être créé sur le lieu de travail par une surcharge professionnelle, des relations déséquilibrées, conflictuelles et/ou injustes (harcèlement, agressions, violence), par un faible soutien social et des problématiques de communication.

La personne en situation de Burn-Out combine généralement une fatigue profonde et un sentiment d'échec et d'incompétence dans le travail, qui entraînent une baisse importante de son énergie, de son estime de soi et de sa capacité à travailler.  Des symptômes somatiques tels que la persistance de rhumes, des maux de tête, des troubles gastro-intestinaux, des insomnies ou des symptômes psychiques tels qu'un état dépressif ou un épuisement psychologique complètent le tableau clinique du Burn-Out. 

Certains de nos établissements dont Jeanne d'Arc Hôpital Privé Parisien, proposent des programmes spécifiques, dédiés à la prise en charge de l'épuisement professionnel.

Notre comité scientifique

La société évolue très vite et ses pathologies également : Burn Out, addictions, troubles bipolaires, etc. Notre Comité Scientifique nous permet de proposer les meilleures thérapies à tous nos patients.

Composé de chercheurs reconnus en psychiatrie, Docteur Florian Ferreri, Docteur Alexis Bourla et Docteur Stéphane Mouchabac, il éclaire INICEA sur les voies de l'innovation et valide les nouvelles méthodes thérapeutiques.

Les thérapies par exposition à la réalité virtuelle

Grâce à une collaboration avec C2Care, INICEA a mis en place dans quatre de ses établissements, des thérapies par exposition à la réalité virtuelle (TERV) pour traiter les phobies, les troubles anxieux généralisés, les addictions et le troubles des conduites alimentaires.

C2Care a développé, à l’aide de son comité scientifique, près de cent environnements personnalisables et graduels : le patient est équipé d’un casque de réalité virtuelle relié à un ordinateur, et est transporté dans un environnement immersif où le sentiment de réalisme et la stimulation sensorielle sont optimaux.

Le médecin psychiatre choisit l’environnement qui correspond le mieux à la phobie du patient, et l’expose graduellement à des situations anxiogènes tout en assurant sa sécurité. Il peut ainsi traiter entre autres, l’agoraphobie, la claustrophobie ou encore les addictions, directement depuis son cabinet.

INICEA a souhaité mettre en place ce nouveau dispositif médical dans ses cliniques et hôpitaux de jour. Une phase de test est en cours dans quatre établissements : Jeanne d’Arc Hôpital Privé Parisien, la Clinique des Vallées, la Clinique Jouvence Nutrition, et l’Hôpital de jour de Cenon. Les équipes médicales de ces établissements ont été formées à l’utilisation des casques de réalité virtuelle tant en thérapie de groupe qu’en prise en charge individuelle.

Notre comité scientifique s’est mobilisé sur la mise en place de protocoles de recherche sur les associations TERV/Electroconvulsivothérapie (ECT) et TERV/Stimulation Magnétique Transcrânienne (rTMS) dans le traitement des troubles de stress post-traumatique.