Traitements et soins

La prise en charge en hôpital de jour est indépendante d'une hospitalisation à temps complet. Le patient est accueilli une à plusieurs fois par semaine pour suivre un projet de soins personnalisé, défini avec lui en début de prise en charge. 

Le Centre Lyonnais de Psychiatrie Ambulatoire accueille des patients à partir de 18 ans en hospitalisation libre. L'offre de soins répond à différentes problématiques :

 

Pathologies accueillies :

  • Troubles de l’humeur : dépression, troubles bipolaires
  • Troubles anxieux
  • Etats de stress post-traumatique : incluant le stress professionnel et le burn-out, le harcèlement scolaire, les conséquences de la transphobie et autres discriminations
  • Problématiques liées aux jeunes adultes
  • Addictions : avec ou sans substances
  • Troubles du comportement alimentaire

Le projet de soins personnalisé prend en compte la pathologie de chaque patient et sa personnalité tout en mettant en perspective la société dans laquelle il vit, ses difficultés psychologiques, sa souffrance, ses symptômes, la relation aux autres et au monde dans le but de lui permettre d'atteindre une vérité d'être. Pour l'aider à se retrouver, la valorisation des capacités fonctionnelles restantes du patient est utilisée comme outil, afin qu'il se rende acteur du soin.

Selon le projet de soins défini, la prise en charge se décline en :

  • prise en charge groupale (ateliers thérapeutiques) faisant appel aux différentes techniques : psychothérapiques; psychodynamiques, thérapies cognitivo-comportementales, corporelles et psychosociales favorisées par l'expressivité artistique;
  • prise en charge individuelle : entretiens avec les médecins, psychologues et infirmiers.

 

Le Centre Lyonnais de Psychiatrie Ambulatoire accueille des patients à partir de 18 ans en hospitalisation libre. L'offre de soins répond à différentes problématiques :

 

Pathologies accueillies :

  • Troubles de l’humeur : dépression, troubles bipolaires
  • Troubles anxieux
  • Etats de stress post-traumatique : incluant le stress professionnel et le burn-out, le harcèlement scolaire, les conséquences de la transphobie et autres discriminations
  • Problématiques liées aux jeunes adultes
  • Addictions : avec ou sans substances
  • Troubles du comportement alimentaire

Le projet de soins personnalisé prend en compte la pathologie de chaque patient et sa personnalité tout en mettant en perspective la société dans laquelle il vit, ses difficultés psychologiques, sa souffrance, ses symptômes, la relation aux autres et au monde dans le but de lui permettre d'atteindre une vérité d'être. Pour l'aider à se retrouver, la valorisation des capacités fonctionnelles restantes du patient est utilisée comme outil, afin qu'il se rende acteur du soin.

Selon le projet de soins défini, la prise en charge se décline en :

  • prise en charge groupale (ateliers thérapeutiques) faisant appel aux différentes techniques : psychothérapiques; psychodynamiques, thérapies cognitivo-comportementales, corporelles et psychosociales favorisées par l'expressivité artistique;
  • prise en charge individuelle : entretiens avec les médecins, psychologues et infirmiers.

 

Nos spécificités

La Stimulation Magnétique Transcrânienne ( RTMS)

Cette méthode innovante, indolore et non-invasive, sera intégrée au parcours de soins personnalisé du patient pour des indications spécifiques telles que le traitement des troubles dépressifs ou encore des syndromes douloureux chroniques.

Programme Résilience

Ce programme de soins concerne prioritairement les personnes souffrant de troubles de l'adaptation ou de troubles anxieux, liés à la situation sanitaire et au confinement. Le programme s’accompagne d'un suivi en téléconsultation, via une application mobile.

Thérapie par exposition à la réalité virtuelle

La prise en charge des troubles anxieux et des comportements addictifs sera réalisée grâce au recours aux thérapies comportementales et cognitives (TCC), complétée par une exposition à la réalité virtuelle.

Psychotraumatismes

Le CLPA propose une prise en charge des conséquences psychologiques et psychosomatiques de toute situation de violence, qu’elle soit sexuelle, physique ou verbale. Ces soins ne se limitent pas aux états de stress post-traumatiques « classiques » (qui restent le coeur de notre prise en charge) mais concernent également des situations plus complexes au niveau clinique (symptômes dissociatifs) et/ou social. Par exemple : la souffrance au travail, le harcèlement scolaire, les conséquences de la transphobie et autres discriminations.